Les Cafés Recherche

Les Cafés Recherche sont une invitation à partager ensemble une question d'actualité avec une chercheuse ou un chercheur de Sciences Po Bordeaux, autour d'un café ! 

Pour écouter :
S'abonner sur Deezer | Spotify | Apple Podcasts | Flux RSS 


Épisode 5. Le projet de loi immigration, intégration, asile : quelles conséquences ?

Anna Neyrat

Anna Neyrat est maîtresse de conférences en droit public à Sciences Po Bordeaux, chercheuse au Centre Emile Durkheim / chercheuse associée au Centre d’Etudes et de Recherches Comparatives sur les Constitutions, les Libertés et l’État (Université de Bordeaux). Spécialisée en droit administratif, ses recherches s’inscrivent dans plusieurs domaines qui en relèvent : la circulation du droit administratif et de sa pensée juridique dans une approche comparative (entre la France et les pays hispanophones) mais également historique ; les évolutions du droit de la fonction publique ; et enfin, les conséquences de la politique de contrôle de l’immigration sur les droits des étrangers (et en particulier des mineurs non accompagnés).

Annoncé depuis l’été 2022, le projet de loi, porté par le Gouvernement, « pour contrôler l’immigration, pour favoriser l’intégration », venant remanier pour une énième fois le droit des étrangers, a été adopté le 19 décembre 2023. Il l’a néanmoins été non sans quelques heurts : après un premier passage par le Sénat (ayant sérieusement modifié le texte initial), il a ensuite été rejeté de manière préalable par le vote d’une motion par l’Assemblée nationale -fait relativement rare-, avant qu’une commission mixte paritaire, réunie afin de parvenir à un accord entre les deux assemblées, ne conduise à l’adoption définitive du texte.
Le résultat suscite de vives critiques de la part, notamment, des associations de défense des droits des étrangers qui qualifient le texte de « pacte faustien » ou encore de « réforme la plus régressive depuis 40 ans ». Un certain nombre de ses dispositions seraient d’ailleurs inconstitutionnelles et/ou contraires à nos engagements internationaux tels que la Convention européenne des droits de l’Homme.

Ce Café Recherche s'est tenu le 18 janvier 2024. Il a été l’occasion de mesurer les conséquences de ce projet de loi sur le modèle français d’immigration et d’asile et plus spécifiquement sur les droits des étrangers.


Épisode 4. Surveiller et dénoncer les délinquants en col blanc

Anthony Amicelle

Anthony Amicelle est maître de conférences en science politique à Sciences Po Bordeaux et chercheur au Centre Émile Durkheim, professeur associé à l’Université de Montréal et collaborateur scientifique au Centre de recherche et d’études en politique internationale (REPI) de l’Université Libre de Bruxelles, et chercheur associé au Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales (CESDIP), Anthony Amicelle croise la sociologie politique de l’international, l’économique politique et la sociologie de l’action publique ; ses recherches portent principalement sur la fabrique des politiques contre la corruption et la grande délinquance économique et financière.

La lutte contre la délinquance en col blanc a connu deux évolutions récentes en Europe et en Amérique du Nord, avec d'un côté un appel renouvelé à la "vigilance citoyenne" et de l'autre un investissement croissant dans les promesses de "l'intelligence artificielle".

Ce Café recherche s'est tenu le 11 décembre 2023. Il a été l'occasion de revenir sur ces nouveaux développements et les enjeux qu'ils soulèvent à l'aune des politiques contre la corruption et la grande délinquance économique et financière.


Épisode 3. Les nouvelles stratégies de communication du Conseil constitutionnel

Anna Maria Lecis Cocco Ortu

Anna Maria Lecis Cocco Ortu est maîtresse de conférences en droit à Sciences Po Bordeaux et chercheuse au Centre Emile Durkheim. Le 26 janvier 2023, elle a participé à un café Recherche dont le titre était Le Conseil constitutionnel sort du Palais : les nouvelles stratégies de communication du Conseil constitutionnel.
En savoir plus

Elle revient dans ce podcast sur la délocalisation des audiences du Conseil constitutionnel à la Cour d’appel de Bordeaux. Cette venue à Bordeaux représente l'occasion de s’intéresser à cette pratique originale, en la replaçant dans le contexte plus général des nouvelles stratégies de communication du Conseil constitutionnel, allant d'une plus grande transparence des procédures à l’usage des réseaux sociaux.


Épisode 2. L’entrepreneuriat, une voie accessible à tout·es ?

Quentin Chapus

Quentin Chapus est maître de conférences en économie à Sciences Po Bordeaux et chercheur au laboratoire Les Afriques dans le Monde. Le 15 décembre 2022, il est intervenu dans un café recherche dont le thème était : L’entrepreneuriat, une voie accessible à tout·es ?

Il revient dans ce podcast sur les inégalités d'accès à l'entrepreneuriat, en France et dans le monde, en mobilisant principalement le prisme du genre, dresse les principales causes de ces inégalités et propose quelques pistes pour lutter contre.


Épisode 1. Guerre en Ukraine : Les répercussions économiques

Caroline Dufy

Caroline Dufy  est maîtresse de conférences en sociologie à Sciences Po Bordeaux et
chercheuse au Centre Emile Durkheim. Le 17 octobre 2022, elle est intervenue dans un café recherche dont le thème était : Guerre en Ukraine : Les répercussions économiques.
En savoir plus

Depuis le début du conflit, les prix de l'énergie, des engrais et des céréales ont déjà augmenté de manière exponentielle. Cela a eu pour conséquence une hausse du niveau général des prix dans de nombreux pays… Caroline Dufy revient sur les impacts de la guerre en Ukraine sur l’économie mondiale.