Yves Déloye

Professeur des Universités Enseignant·es-chercheur·ses Sciences Po Bordeaux
Contacter Yves
academia
Site géographique Sciences Po Bordeaux
11 allée Ausone
33607 Pessac cedex

Bio

Professeur de science politique, il est enseignant-chercheur à Sciences Po Bordeaux dont il a été le directeur de 2016 à 2021. Il a également enseigné (et cherché) au Département de science politique de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, à Sciences Po Strasbourg et à Sciences Po Paris. Il a été Secrétaire général de l’AFSP de 2003 à 2016. Ses travaux scientifiques portent sur la sociologie historique du politique. Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France (IUF), il est actuellement directeur de la rédaction de la Revue française de science politique (RFSP) et membre élu de la Section 40 du Comité national du CNRS (2021-2026). Il a engagé, à la rentrée 2021-22, un nouveau programme de recherche consacré à l’histoire sociale et intellectuelle de la science politique au travers de l’exploration des divers fonds d’archives et sources disponibles sur les institutions (FNSP, AFSP…), acteurs ou lieux (revues, collections bibliographiques, manuels didactiques, curriculum de formation….) qui contribuèrent à son émergence disciplinaire et à son développement intellectuel après la Seconde Guerre mondiale. Ce programme lui permet de poursuivre les travaux qu’il avait engagé sur la naissance de la science électorale française à l’aube du XXe siècle ; chantier de recherche qui a donné lieu à plusieurs publications scientifiques entre 2011 et 2016 mentionnées en bibliographie ci-dessous.

Au titre de ce programme de recherche, il vient de publier un article intitulé « La quête inachevée de la singularité disciplinaire. Retour sur l’histoire des premières décennies de la RFSP » dans le numéro anniversaire de cette revue (71 5-6, décembre 2021). Il a aussi coordonné en 2021 et 2022 les publications en ligne de la Bibliothèque idéale de la RFSP (disponible ici et ).

Il est, par ailleurs, chargé à l’égalité des chances de Sciences Po Bordeaux.

Thèmes de recherche

  • Sociologie historique du politique
  • Sociologie de la politisation
  • Histoire sociale des sciences humaines et sociales (science politique)
  • Théorie politique de la citoyenneté
  • Religion et politique
  • Histoire de l'électoralisation de la démocratie

Axe(s) de recherche

Recherche en cours

Recherche en cours autour du thème de l’histoire sociale et intellectuelle de la science politique en France depuis 1945. Consultation des fonds documentaires disponibles (bibliothèque de Sciences Po Bordeaux et Paris, BNF) et des archives personnelles ou institutionnelles (AFSP, FNSP, Cycle supérieur d’études politiques…) versées aux Archives de Sciences Po (Paris) ou à la BNF (fonds Raymond Aron, par exemple) ou encore au Centre de documentation de Sciences Po Bordeaux (archives institutionnelles, fonds Maurice Duverger en cours d’inventaire). Ce chantier de recherche se déroule selon plusieurs axes :

  • la contribution de certaines institutions centrale à la fabrication (difficile) d’une discipline nouvelle (AFSP, comité de rédaction de la RFSP, FNSP, IEP) : la science politique à partir de 1945 dont on sait les échecs antérieurs en matière d’institutionnalisation académique ;
  • une attention particulière sera ici accordée aux rôles de certains acteurs ou lieux disciplinaires (l’étude de la RFSP, l’exploration des archives du Cycle supérieur d’études politiques lancé en 1956 par la FNSP et très vite articulé avec des initiatives régionales notamment à Bordeaux, Grenoble et Strasbourg, l’écriture des premiers manuels universitaires dédiés à la discipline, le lancement de collections éditoriales spécialisées comme celle des « Cahiers de la FNSP »…) ;
  • une prise en compte des effets de discrimination de genre dans cette histoire disciplinaire singulière et tardive par rapport à la situation dans d’autres pays occidentaux (USA, Royaume-Uni notamment).

 

 

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • Directeur de publication de la Revue française de science politique (RFSP).
  • Chargé de mission Egalité des chances de Sciences Po Bordeaux.
  • Membre élu du Conseil d'administration de l'Association Française de Science Politique (AFSP).
  • Membre élu de la Section 40 du Comité National du CNRS.
  • Expert à distance de projets de coopération scientifique internationale (DAEI, MESR).
  • Membre du Comité d'histoire de l'Association Française de Science Politique (AFSP).

Encadrement doctoral

  • Sébastien Le MOING, "Sociologie historique des (in)sensibilités au racisme en France de Jules Ferry à nos jours. La continuité d’un processus civilisationnel en question", CED.
  • Emmanuelle DAVID, "Intersections politiques entre l’espace de la cause des femmes et l’espace artistique au Maroc", LAM, en co-tutelle avec l'UNIL.
  • Segbene Francko Euloge AYOWA, "Dans l’antre du marketing politique. Une analyse comparée de l’utilisation performante des stratégies de marketing politique : Etude de cas des présidentielles de 2017 en France, des élections générales de 2018 au Québec et des présidentielles de 2019 au Sénégal", CED, en co-tutelle avec l'Université Laval (Québec).
  • Yaroslavna SARAYKINA, "Analyse comparée des politiques de sécurisation des migrations en France et en Russie", CED, en co-tutelle avec la RUND (Moscou).
  • Hugo VERRIER, "Redéfinir la légitimité politique dans un contexte défavorable pour la profession de député :lecas français (2002-2022)", CED.

Enseignement

  • Introduction à la science politique (1A, 1re semestre)
  • Conférence de méthodes d'études politiques (1A, annuel)
  • Séminaire sur la Sociologie historique du politique (5A, SPSC, 1re semestre)
  • Tutorat d'encadrement méthodologique (5A, 2e semestre)

Principales publications

Principaux livres :

  • École et citoyenneté. L’individualisme républicain de Jules Ferry à Vichy : controverses, Paris, Presses de Sciences Po, 1994, 431 p. Disponible ici. En lire ici ou un compte-rendu.
  • Sociologie historique du politique, Paris, La Découverte, Coll. Repères, 4e édition 2017, 124 p. {Traduction portugaise (Brésil) sous le titre Sociologia historica do politico, Bauru, EDUSC, Coll. Filosofia & Politica, 1999, 173 p. ; Traduction espagnole (Chili) sous le titre Sociologia historica de lo politico, Santiago, LOM, Coll. Universitaria, 2004, 120 p. ; Traduction japonaise, Tokyo, Yoshida Publishing, 2013, 211 p.}. Disponible ici.
  • Les voix de Dieu. Pour une autre histoire du suffrage électoral. Le clergé catholique français et le vote (XIXe-XXe siècle), Paris, Fayard, Coll. L’espace du politique, 2006, 410 p. En lire ici ou ou encore un compte-rendu.
  • L’acte de vote, Paris, Presses de Sciences Po, 2008, 567 p. {Ouvrage rédigé en collaboration avec Olivier Ihl}. Disponible ici. En lire un compte-rendu ici.
  • Gouverner par la science. Perspectives comparées, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, Coll. Libres cours politique, 2013, 284 p. {Ouvrage dirigé en collaboration avec Olivier Ihl et Alfredo Joignant}. En lire un compte-rendu ici.
  • Analyses électorales, Bruxelles, Éditions Bruylant, Coll. Traités de science politique, 2017, 1012 p. {Ouvrage dirigé en collaboration avec Nonna Mayer}. En lire un compte-rendu ici.
  • Politique comparée, Bruxelles, Éditions Bruylant, Coll. Traités de science politique, 2018, 834 p. {Ouvrage dirigé en collaboration avec Jean-Michel de Waele}. En lire un compte-rendu ici.

Sélection d’articles ou de chapitres :

  • « Credere e votare. Per una storia del clericalismo elettorale in Francia durante la Terza repubblica », Contemporanea. Rivista di storia dell’800 e del’900, vol. X, n°2, avril 2007, p. 229-249.
  • « Pour une sociologie historique de la compétence à opiner « politiquement ». Quelques hypothèses de travail à partir de l’histoire électorale française », Revue française de science politique, vol. 57, n°6, décembre 2007, p. 775-798. Disponible ici.
  • « Les métamorphoses des violences religieuses. L’exemple des Catholiques français entre opposition intransigeante et intégration à la communauté politique », dans Caron (J.-C.), Chauvaud (F.), Fureix (E.) & Luc (J.-N., dir., Entre violence et conciliation. La résolution des conflits sociopolitiques en Europe au XIXe siècle, Rennes, P.U.R., 2008, p. 255-267.
  • « I manuali elettorali nella Francia contemporanea (1870-1945). Meriali per un censimento bibliographico della letteratura di edificazione civica », Dimensioni e problemi della ricerca storica, n°1, 2008, p. 81-93.
  • « De la rue au bureau de vote (et réciproquement). Dessein et destin du rituel électoral en France (XIXe-XXe siècle) », dans Bertrand (G.) & Taddei (I.), dir., Le destin des rituels. Faire corps dans l’espace urbain, Italie-France-Allemagne, Rome, École Française de Rome, 2008, p. 361-380.
  • « State, Nation and Political Identity at the Time of European Union », dans Darviche (M.) & Genieys (W.), eds, Multionational State-Building. Considering and Continuing the Work of Juan Linz, Montpellier, Pôle Sud, 2008, p. 91-118.
  • « French Political Science at a Turning Point », French Politics, n°6, 2008, p. 280-301. {Article rédigé en collaboration avec Nonna Mayer}
  • « Citizenship », dans Badie (B.), Berg-Schlosser (D.) & Morlino (L.), eds., Enclyclopedia of Political Science, tome 8, Londres, Sage, 2011.
  • « Chronique d’une allergie républicaine au vote obligatoire », dans Amjahad (A.), De Waele (J.-M.) & Hastings (M.), dir., Le vote obligatoire. Débats, enjeux et défis, Paris, Economica, Coll. Politiques comparées, 2011, pp. 69-88.
  • « La construction politique d’une « science électorale » en France sous la IIIe République. Facteurs et acteurs d’un métissage politico-scientifique », Revue Internationale de Politique Comparée, vol. 19, n°3, 2012, p. 37-66. Traduction portugaise (Brésil) dans Seixas (J.), Cerasoli (J.) & Naxara (M.), org., Tramas do politico. Linguagens, formas, jogos, Uberlândia, Edufu, 2012, p. 247-276. Disponible ici.
  • « Éléments pour une morphologie des politistes français au vingt et unième siècle. Note de recherche », Politique et sociétés, vol. 31, n°3, 2012, p. 109-126. Disponible ici.
  • « L’école républicaine est méritocratique ? », dans Fontaine (M.), Monier (F.) & Prochasson (C.), dir., Une contre-histoire de la IIIe République, Paris, La Découverte, Coll. Cahiers libres, 2013, p. 124-136.
  • « La citoyenneté européenne ou l’histoire d’une série de paradoxes », dans Paternotte (D.) & Nagels (N.), dir., Imaginer la citoyenneté. Mélanges en l’honneur de Bérengère Marques-Pereira, Bruxelles, Éditions Academia ABSP-CF, Coll. Science politique, 2013, p. 135-149.
  • « National Identity and Every Day Life », dans Breuilly (J.), ed., The Oxford Handbook of the History of Nationalism, Oxford, Oxford University Press, 2013, p. 615-631. Réédition actualisée en version paperback 2016.
  • « La sociologie historique de l’État de Pierre Bourdieu au prisme de la sociologie historique comparée : quelques paradoxes et décalages », Swiss Political Science Review, 20 (1), mars 2014, p. 14-18. Disponible ici.
  • « La peur du grand nombre. La « science électorale » contre la démocratie représentative dans la France de la IIIe République (1890-1930) », dans Caron (J.-C.) et al., La République à l’épreuve des peurs, Rennes, P.U.R., Coll. Histoire, 2016, p. 137-148.
  • « Se présenter pour représenter. Enquête sur les professions de foi électorales de 1848 », dans Offerlé (M.), dir., La profession politique (XIXe-XXe siècle), Paris, Belin, Coll. Alpha, 2017 (1ère édition 1999), p. 279-304.
  • « Politisation. Temporalités et échelles », dans Fillieule (O.) et al., Sociologie plurielle des comportements politiques. Je vote, tu contestes, elle cherche…, Paris, Presses de Sciences Po, 2017, p. 323-345. {Chapitre rédigé en collaboration avec Florence Haegel}. Disponible ici.
  • « La sociologie historique du vote », dans Mayer (N.), Déloye (Y.), dir., Analyses électorales, Bruxelles, Éditions Larcier, Coll. Traités de science politique, 2017, p. 595-644. {Chapitre rédigé en collaboration avec Olivier Ihl}.
  • « Historical Political Sociology », dans Outhwaite (W.), Turner (S. P.), eds., The Sage Handbook of Political Sociology, Londres, Sage, 2018, volume 1, p. 23-36.
  • « Penser la citoyenneté avec Durkheim : forces et faiblesses d’une approche sociologique fondatrice », dans Cuin (C.- H.), Hervouet (R.), dir., Durkheim aujourd’hui, Paris, P.U.F., Coll. Le lien social, 2018, p. 241-257. Disponible ici.
  • « La politisation : du mot à l’écheveau conceptuel », Politix, vol. 32, n°127, 2019, p. 59-83. {Article rédigé avec Florence Haegel}. Disponible ici.
  • « La quête inachevée de la singularité disciplinaire. Retour sur l’histoire des premières décennies de la Revue française de science politique », Revue française de science politique, vol. 71, n°5-6, 2021, p. 847-880. Disponible ici.
  • « Le vote entre édification et naturalisation ou les apports d’une approche sociohistorique », dans Tiberj (V.), Haute (T.), dir., Extinction du vote ?, Paris, La vie des idées, PUF, 2022, p. 13-21.

 

 

Actualités de Yves Déloye

Pas d'actualités pour le moment