Gilles Bertrand

Maître de conférences, Sciences Po Bordeaux Enseignant·es-chercheur·ses Sciences Po Bordeaux
Contacter Gilles
ResearchGate academia Site personnel
Site géographique Sciences Po Bordeaux
11 allée Ausone
33607 Pessac cedex

Bio

Docteur en science politique, mention Relations internationales, de Sciences Po Paris (thèse dirigée par Bertrand Badie, 2000), diplômé de cette même école et licencié en histoire (Université de Paris La Sorbonne). Enseignant-chercheur (maître de conférences) à Sciences Po Bordeaux et au Centre Émile-Durkheim (CNRS/Sciences Po Bordeaux/Université de Bordeaux) depuis 2004. Dans le cadre de la direction du master « Politique internationale », il travaille avec l’Université Laval depuis 2012 (création de l’école d’été en relations internationales Bordeaux-Québec, bidiplôme avec l’École supérieure d’Études internationales). Il est actuellement membre du Groupe de recherche sur l’Action multilatérale (GRAM, CNRS). Il a été chercheur invité au St Antony’s College (Université d’Oxford) en 2002-2003, et professeur invité à Louvain-La-Neuve, Hankuk et Sogang University (Séoul). Ses recherches portent sur le conflit entre la Grèce et la Turquie (Le Conflit helléno-turc, Maisonneuve et Larose, 2003), sur la question chypriote (une vingtaine d’articles de revue et chapitres de livre), la politique étrangère de la Turquie, les conflits et la résolution des conflits, et les réseaux transnationaux.

Thèmes de recherche

  • La question de Chypre (nationalisme, conflit, interventions extérieures, résolution du conflit)
  • Politique étrangère de la Turquie
  • Le rôle des diasporas dans les relations internationales
  • Les organisations internationales, médiations et résolution des conflits

Axe(s) de recherche

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • Directeur des Études du 2e cycle depuis le 1er septembre 2021, supervision des 20 parcours de master, environ 850 étudiants (4e année et 5e année du diplôme de SPB)
  • Responsable du master « Politique internationale » à Sciences Po Bordeaux, depuis 2004
  • Membre de l’équipe de direction de la revue Études internationales (École supérieure des Études internationales, Université Laval, Québec), avec Auriane Guilbaud (Paris 8), Delphine Allès (INALCO) et Franck Petiteville (Sciences Po Grenoble), depuis le 1er janvier 2021

Encadrement doctoral

  • Autorisation de diriger une thèse (ADT), École doctorale SP2 (Sociologie, Science politique, Santé publique), à partir de 2020 : encadrement de la thèse d’Éva Portel, sur la protection du patrimoine en situation de conflit armée (Centre Émile-Durkheim, Institut de Recherche stratégique de l’École militaire – IRSEM)
  • JE NE PEUX PAS ENCADRER D'AUTRE THÈSE

Enseignement

  • Analyse des conflits (M2 « Politique internationale »), 27h, depuis 2016 (refonte de : Conflits et sécurité, 27h, 2004-2016)
  • Relations et Organisations internationales (M1 Mention « Affaires internationales »), 18h, depuis 2005, devenu Multilatéralisme et Organisations internationales (2022)
  • Réseaux transnationaux (M1 PI), 18h, depuis 2020 (refonte de : Acteurs et réseaux transnationaux, M2 PI, 27h puis 18h, de 2004 à 2016)
  • Politique étrangère comparée (séminaire, M1 PI), 12h (2019 à 2021), reprise partielle d'un séminaire donné entre 2004 et 2009
  • Diplomatie et interventions extérieures de l’UE et de l’OTAN (M2 PI), 18h, 2004-2012
  • Conférence de méthode de sociologie des relations internationales (M1 Mention « AI »), 36h, depuis 2004
  • Tutorat Recherche (M1 PI), 12h, depuis 2019. Méthodologie du mémoire.

Principales publications

« Chypre : laboratoire d’expérimentation pour l’ONU ? », Cahiers balkaniques (INALCO), n°46, 2020, p. 183-208.

& Pierre Grosser, « « Un moment transnationaliste » au début des années 1990 ? », chapitre 2, p. 41-57 in Un monde fragmenté. Autour de la sociologie des Relations internationales de Bertrand Badie, coordonné par Delphine Allès, Romain Malejacq et Stéphane Paquin, Paris, CNRS Editions, 2018.

« République de Chypre : les élections législatives de 2016 en perspective historique. Entre hausse de l’abstention et déclin relatif des partis historiques », Pôle Sud, vol. 47, no. 2, 2017, p. 149-162. https://www.cairn.info/revue-pole-sud-2017-2-p-149.htm

& Mathias Delori (direction de la section thématique), « Etudes critiques de sécurité », Etudes internationales, volume XLVL, n°2-3, juin-septembre 2015. « Introduction », p. 139-146, et traduction (seul) de l’anglais au français de l’article d’Asli Çalkivik, « Des études critiques de sécurité au démantèlement de la sécurité ». https://www.erudit.org/fr/revues/ei/2015-v46-n2-3-ei02365/1035174ar/

& Mathias Delori, Terrorisme, émotions et relations internationales. Mise en perspective des attentats de janvier 2015. Paris, Myriapode, 2015. 81 p.

« Cypriots in Britain: Diaspora(s) Committed to Peace? » – Turkish Studies, 5 (2), Summer 2004: p. 93-110.Résumé : http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/1468384042000228620#preview

Le Conflit helléno-turc, Paris, Maisonneuve et Larose/Institut français des Études anatoliennes, 2003, 390 p. http://www.theses.fr/2000IEPP0026 ou https://books.openedition.org/ifeagd/1314

« Chypre : un enjeu stratégique pour la candidature turque à l’Union européenne. » – Cahiers d’Études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (CEMOTI), n°36, juin-décembre 2003 (2004) : p. 159-180.

 

Actualités de Gilles Bertrand

Pas d'actualités pour le moment