Eric Macé

Professeur de sociologie Enseignant·es-chercheur·ses Université de Bordeaux
Contacter Eric
academia
Site géographique Centre Emile-Durkheim
Université de Bordeaux
3 ter Place de la Victoire
33076 Bordeaux
33683470871

Bio

(en français plus bas)

My theoretical object is that of a sociology of power relations in historical transformations, and particularly in the observation of hegemonic and counter-hegemonic conflicts that animate these transformations, from the invention of modernity to contemporary anthropocene issues defined as the consequence of modernity.

After a thesis on the media directed by Alain Touraine at EHESS in 1994, I worked with Michel Wieviorka and Angelina Peralva on urban violence in France and Brazil. Since 1998, as a lecturer at the University of Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, I have developed a research and publication program around the notion of « mediacultures » inspired by Edgar Morin and Stuart Hall, cultural studies, gender and queer studies, and postcolonial studies. Recruited as a full professor in 2008 at the University of Bordeaux, I have worked on the gendered dimension of the medicalization of bodies (intersexuation, transgender); on the experience of gender, race and sexuality stereotypes; on gender violence; on the globalized issues of gender and social science coloniality. I continue this work on a « sociology of power relations in culture » by designing a « sociology of the Anthropocene » in its relationship to modernity and to the historical stakes of the ecological bifurcation.

At the University of Bordeaux, I co-founded and co-directed the research unit Centre Emile Durkheim (2011-2016), I created and directed the research department CHANGES – Social Sciences of Contemporary Changes (2019-2022), I configured and led the position of Vice-President in charge of environmental and societal transitions (2022-2024 https://www.u-bordeaux.fr/en/about-us/our-commitments/societal-and-environmental-transitions) and the institutional project « Making the university an experimental campus for transitions » (https://www.u-bordeaux.fr/en/about-us/our-strategy/institutional-projects/act).

——–

Mon objet théorique est celui d’une sociologie des rapports de pouvoir dans les transformations historiques, et tout particulièrement dans l’observation des conflits hégémoniques et contre-hégémoniques qui animent ces transformations, depuis l’invention de la modernité jusqu’aux enjeux anthropocènes contemporains définis comme la conséquence de la modernité.

Après une thèse sur les médias dirigée par Alain Touraine à l’EHESS en 1994, j’ai travaillé comme postdoc au sein de l’UMR CADIS avec Michel Wieviorka et Angelina Peralva sur les violences urbaines en France et au Brésil. J’ai ensuite développé depuis 1998 en tant que maître de conférences à l’université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle un programme de recherche et de publications autour de la notion de « médiacultures » inspirée à la fois d’Edgar Morin et des Cultural studies, études de genre et queer studies, postcolonial studies. Recruté comme professeur des universités en 2008 à l’université de Bordeaux, j’ai travaillé sur la dimension genrée de la médicalisation des corps (intersexuation, transgenre) ; sur l’expérience des stéréotypes de genre, de race et de sexualité ; sur les violences de genre ; sur les enjeux mondialisés de la colonialité du genre et des sciences sociales. Je poursuis ces travaux d’une « sociologie des rapports de pouvoir dans la culture » par la formulation d’une « sociologie de l’Anthropocène » dans ses rapports à la modernité et aux enjeux historiques de la bifurcation écologique.

A l’université de Bordeaux, j’ai co-fondé et co-dirigé l’UMR Centre Emile Durkheim (2011-2016), j’ai créé et dirigé le département de recherche CHANGES – Sciences sociales des changements contemporains (2019-2022), j’ai configuré et animé le poste de vice-président en charge des transitions environnementales et sociétales (2022-2024 : https://www.u-bordeaux.fr/universite/nos-engagements/transitions) et dirigé le grand programme France 2030 ACT (« Une université augmentée pour un monde et un campus en transition » : https://www.u-bordeaux.fr/universite/notre-strategie/projets-institutionnels/act-pour-un-campus-experimental).

 

Thèmes de recherche

  • Anthropocène - Anthropocene
  • Genre - Gender
  • Colonialité - Coloniality
  • Théorie sociologique - Sociological theory
  • Médiacultures - Cultural studies

Axe(s) de recherche

Recherche en cours

GENVIPART (2020-2023) : direction du projet de recherche transdisciplinaire Les dimensions genrées des violences contre les partenaires intimes :  comprendre le sens des actes et le sens de la peine pour les auteurs  afin de mieux prévenir et réduire ces violences ;  financement par la Mission Recherche Droit et Justice (Ministère de la justice) et de la Région Nouvelle-Aquitaine de la recherche GENVIPART.

GENVIPART (2020-2023): direction of the transdisciplinary research project « The gendered dimensions of violence against intimate partners: understanding the meaning of acts and the meaning of punishment for the perpetrators in order to better prevent and reduce this violence ». Funded by the Mission Recherche Droit et Justice (Ministry of Justice) and the Région Nouvelle-Aquitaine.

https://theconversation.com/existe-t-il-des-profils-types-dauteurs-de-violences-conjugales-226146

http://www.gip-recherche-justice.fr/publication/les-dimensions-genrees-des-violences-contre-les-partenaires-intimes-comprendre-le-sens-des-actes-et-le-sens-de-la-peine-pour-les-auteurs-afin-de-mieux-prevenir-et-reduire-ces-violences-genvipart

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • Responsable d'un projet de nouveau master interdisciplinaire en sciences sociales de la durabilité (projet STEP 2024-2026)

Encadrement doctoral

  • BOUCHERIE Alexia (2019) : "Comprendre les zones grises de la sexualité contemporaine : désenchantement de l’expérience sexuelle et rapport normatif au consentement chez les jeunes adultes" (financée : contrat doctoral UB / MESRI) / https://www.centreemiledurkheim.fr/notre-equipe/alexia-boucherie/
  • DANESHI Lida (2021), "Le développement urbain durable : mise à l’épreuve du capital social et de la confiance. Étude de cas de projets à Téhéran et Bordeaux" (non financée). https://www.centreemiledurkheim.fr/notre-equipe/lida-daneshi/
  • BUZARE Margot (2021) : "Alertes environnementales et politiques de recherche : le paradoxe de la responsabilité des sciences dans l’Anthropocène" (financée : contrat doctoral UB / MESRI) / https://www.centreemiledurkheim.fr/notre-equipe/margot-buzare/
  • BARBIER SORBA Jeanne (2023) : "Les vulnérabilités paradoxales des auteurs de violences contre partenaire intime : mise au travail des masculinités dans les parcours de soin" (financée : contrat doctoral UB / MESRI) https://www.centreemiledurkheim.fr/notre-equipe/jeanne-barbier-sorba/

Enseignement

  • Doctorat : séminaire - atelier transdisciplinaire "Prendre des décisions en contexte anthropocène", Collège des écoles doctorales / https://www.u-bordeaux.fr/universite/notre-strategie/projets-institutionnels/ubgrs
  • Master - Graduate School SENSE - UE UE « Societal challenges of the Anthropocene » : « La notion d’anthropocène : approche transdisciplinaire. Des sciences de l’environnement aux sciences sociales » https://doctorat.u-bordeaux.fr/avant-le-doctorat/graduate-programs/sense
  • Master 1 de sociologie : CM "Sociologie des transitions socio-écologiques : verrous et points d’appuis »
  • Licence 3 de sociologie : CM "Sociologie de l'Anthropocène", Faculté de sociologie / http://sociologie.u-bordeaux.fr/Formations/Licence-SHS-mention-Sociologie
  • DFGSM2 (2e année de médecine) : « Identités de genre et pratiques de soin »
  • Cycle Pluridisciplinaire d’Etudes Supérieures (CPES) : "La notion d’anthropocène : Des sciences du système Terre aux sciences sociales"

Principales publications

(2024), (ed.) An Invitation to Non-Hegemonic World Sociology. The Global Epistemics Book Series. London, Rowman & Littlefield https://rowman.com/ISBN/9781538161029/An-Invitation-to-Non-Hegemonic-World-Sociology

(2024), «Introduction: Towards Non-Hegemonic World Sociology», in Macé, Eric (ed.). Invitation to Non-Hegemonic World Sociology. The Global Epistemics Book Series. London: Rowman & Littlefield International. (forthcoming in July). https://www.gloknos.ac.uk/media/book-series

(2024), « For an augmented sociology. A non-hegemonic approach as a condition of a shared sociological reasoning », in Macé, Eric (ed.). Invitation to Non-Hegemonic World Sociology. The Global Epistemics Book Series. London: Rowman & Littlefield International (forthcoming in July) : https://www.gloknos.ac.uk/media/book-series

(2024), « Stéréotypes », dans Bouvet Marlène, Chossière Florent, Duc Marine, Fisson Estelle (dir.), Catégoriser. Lexique de la construction sociale des différences, Lyon, ENS Editions : http://catalogue-editions.ens-lyon.fr/fr/livre/?GCOI=29021100273680

(2024), « Pouvoir (rapports de) », dans dans Bouvet Marlène, Chossière Florent, Duc Marine, Fisson Estelle (dir.), Catégoriser. Lexique de la construction sociale des différences, Lyon, ENS Editions : http://catalogue-editions.ens-lyon.fr/fr/livre/?GCOI=29021100273680

(2024), Macé Eric (dir.), Les dimensions genrées des violences contre les partenaires intimes : comprendre le sens des actes et le sens de la peine pour les auteurs afin de mieux prévenir et réduire ces violences, Institut d’Etude et de Recherche sur le Droit et la Justice (IERDJ), Paris, 210 pages.https://gip-ierdj.fr/fr/publications/dimensions-genrees-violences/

(2022), « L’approche sociologique de l’Anthropocène : un nouveau cadre historique des rapports sociaux », e-Storia. Les Cahiers de Framespa, 40 : https://journals.openedition.org/framespa/12713

(2020), « The Anthropocene Turning Point: A New Historicity of Social Relations ». Inter Faculty, Vol. 10, 43–52. https://journal.hass.tsukuba.ac.jp/interfaculty/article/view/14

(2020), Après la société. Manuel de sociologie augmentée, Lormont, Le bord de l’eau / https://www.editionsbdl.com/auteur_livre/eric-mace

(2020), avec Hervé Glévarec, Eric Maigret (dir.), Les Cultural Studies. Anthologie, Lormont, Le Bord de l’eau / https://www.editionsbdl.com/auteur_livre/eric-mace

(2020), avec Eric Maigret (dir.), Penser les médiacultures. Nouvelles pratiques et nouvelles approches de la représentation du monde, Lormont, Le Bord de l’eau / https://www.editionsbdl.com/auteur_livre/eric-mace

(2019), avec Stéphane Dufoix, « Les enjeux d’une sociologie mondiale non-hégémonique », Zilsel, 4, 85-115 / https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02084335

(2018), « From patriarchy to composite gender arrangements? Theorizing the historicity of social relations of gender », Social Politics, 15 (3) : 317-336 / https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01868415

(2017), introduction à la nouvelle édition (poche) du livre d’Edgar Morin, L’Esprit du temps, Paris, éditions de l’Aube / https://editionsdelaube.fr/catalogue_de_livres/lesprit-du-temps/

(2015), L’après patriarcat, Paris, Seuil / https://www.seuil.com/ouvrage/l-apres-patriarcat-eric-mace/9782021201529

(2013), avec François Dubet, Olivier Cousin, Sandrine Rui, Pourquoi moi ? L’expérience des discriminations, Paris, Seuil (traduction en anglais, Hyderabad, Orient Blackswan, 2019) / https://www.seuil.com/ouvrage/pourquoi-moi-francois-dubet/9782021097412

(2007), avec Mark Alizart, Stuart Hall, Eric Maigret, Stuart Hall, Paris, éd. Amsterdam / http://www.editionsamsterdam.fr/eric-mace/

(2006), Les imaginaires médiatiques. Une sociologie postcritique des médias, Paris, éd. Amsterdam / http://www.editionsamsterdam.fr/eric-mace/

(2006), La société et son double. Une journée ordinaire de télévision, Paris, Armand Colin / https://www.mollat.com/livres/43663/eric-mace-la-societe-et-son-double-une-journee-ordinaire-de-television-francaise

(2006), avec Nacira Guénif-Souilamas, Les féministes et le garçon arabe, Paris, éditions de l’Aube / https://www.mollat.com/livres/547203/nacira-guenif-souilamas-les-feministes-et-le-garcon-arabe

Evénements internes liés à Eric Macé

Pas d'événement pour le moment