Emilie Auger

Doctorant·es Université de Bordeaux
Contacter Emilie
Site géographique 3 Ter Place de la
Victoire
33 000 BORDEAUX

Bio

Assistante Sociale de formation initiale, mes études universitaires en sciences de l’éducation et en travail social m’ont menée à intégrer le Centre Émile Durkheim en 2021 pour y préparer une thèse portant sur les trajectoires biographiques et géographiques de jeunes nomades saisonniers viticoles circulant dans le Médoc sous la Direction de Joël Zaffran. J’ai commencé ma carrière en travaillant pendant huit ans dans une association de prévention spécialisée où j’ai pu accompagner des jeunes de quartiers populaires de région parisienne vers l’insertion sociale et professionnelle. Cette expérience m’a conduite vers le Québec où j’ai pu continuer mes études en travail social tout en étant intervenante psychosociale dans un centre de crise accompagnant des personnes en situation de détresse psychologique. De retour en France, j’ai retrouvée mes missions d’assistante sociale pour le Département de la Gironde avec lequel j’effectue ma thèse en contrat CIFRE.

Thèmes de recherche

  • Jeunesse
  • Déviance
  • Mobilité
  • Habitat
  • Ruralité

Axe(s) de recherche

Recherche en cours

Thèse

« Mon camion, c’est ma maison »: L’expérience d’un mode de vie alternatif et les remaniements identitaires de jeunes saisonniers nomades

Vivre dans un camion aménagé est un phénomène qui ne cesse de se développer depuis la crise du COVID-19. Les individus, ayant été contraints de rester à leur domicile pendant une période prolongée, ont ressenti le besoin d’un accès illimité à la liberté en passant par le voyage. Ainsi, le phénomène de la « vanlife » a pris de l’ampleur et il n’est plus surprenant d’entendre dire que des individus ont fait le choix de prendre une année sabbatique pour faire un « roadtrip ». Toutefois, les jeunes qui nous intéressent dans cette thèse sont bien loin des voyageurs « instagrameurs », des « digital nomades » ou des « teletravel ». Ils ont fait le choix de vivre en « véhicule-habitation » pour pouvoir se déplacer au gré des emplois saisonniers agricoles qui s’offrent à eux. En effet, le nomadisme saisonnier agricole n’est pas un phénomène nouveau puisque l’agriculture a toujours eu besoin de son lot de salariés non réguliers. De fait, les salariés agricoles saisonniers constituent historiquement un groupe social défavorisé par la précarité de leurs contrats de travail et leur peu d’accès aux droits sociaux. Malgré les conditions de vie précaires induites par leur mode de vie, les jeunes que nous avons rencontrés ont exprimé avoir choisi de vivre ainsi dans une posture affirmée d’alternative sociétale. Cette posture nous a questionné sur les bénéfices réels et symboliques que ces jeunes pouvaient tirer de leur expérience nomade en acceptant une vie à la marge sans emploi ni habitat stable alors qu’ils sont dans un âge de la vie où ils sont censés trouver leur place dans la société.

Par le biais d’une enquête ethnographique réalisée auprès de 58 saisonniers nomades stationnant dans plusieurs campements et squats sur le territoire du Médoc, cette investigation se centre sur la réalité de la vie quotidienne de ces jeunes et s’appuie également sur 33 entretiens biographiques pour replacer leur réalité de l’ici et maintenant en lien avec leur histoire. Cette thèse se propose de montrer que le mode de vie nomade ne dépend pas uniquement d’une contrainte structurelle relevant de la précarité et liée à la discontinuité de l’emploi et au manque de logements de manière générale et de ceux alloués aux saisonniers agricoles nomades en particulier mais plutôt d’un choix, pour ces jeunes, d’adopter une culture alternative comme support identitaire.

 

Enseignement

  • 2023 Chargée de cours: Sociologie de la famille et sociologie générale ME, TISF, EJE IRTS Talence
  • 2023 Référente Mémoire ASS et CESF IRTS Talence
  • 2022 Chargée de cours: Sociologie de la famille IRTS Talence
  • 2021-2022 Référente Mémoire CESF IRTS Talence
  • 2021-2022 Chargée de cours: Animatrice GSF (Groupe de Suivi de Formation) IRTS Talence
  • 2017-2018 Chargée de cours laboratoire d'intervention et groupe et situation d'aide Université de Montréal
  • 2013-2016 Chargée de cours: Animatrice GREPP (Groupe de Réflexion et d'Elaboration sur les Pratiques Professionnelles) EPSS Cergy

Principales publications

Publications

Auger, E., Emperador, F.(2023). Les travailleurs sociaux confrontés à l’accélération du temps. Sciences et Actions Sociales, n°19

Auger, E. (2023). Vivre sa jeunesse en camion: une alternative à l’injonction d’autonomie? Ethique Publique vol.24, n°2.

Reversé, C., Auger, E. (2022). Les vulnérabilités de jeunes ruraux précaires : comparaison entre des jeunes nomades saisonniers viticoles et des jeunes non diplômés en milieu rural néo-aquitain ».Société, n°158, p.-45-57.

Greissler, E., Auger, E. (2018). L’engagement des jeunes « en difficulté »: des formes de solidarité? Le RACQconteur, n°10, p.8-9.

Communications 

Auger, E. (2023). Comment devient-on saisonnier nomade? Journée d’étude: Saisonniers/Intérimaires, nouvelles pratiques, nouvelles temporalités: ruptures et solidarités. Université du Havre.

Auger, E. (2023). Le contrat CIFRE: entre négociations et justifications. Journée d’étude sur la recherche universitaire: regards croisés et réflexivité sur le travail de thèse en sciences humaines/sciences de la communication. Université Bordeaux-Montaigne.

Auger, E. (2022). Le stationnement des jeunes nomades saisonniers viticoles dans les espaces ruraux du Médoc: entre liberté et contraintes. Colloque déviance, délinquance et marginalisation dans l’espace public et modes d’intervention. Université de Dijon.

Reversé, C., Auger, E. (2022). Table ronde sur « la segmentation des vulnérabilités de jeunes ruraux ». Colloque sur les nouvelles vulnérabilités sanitaires et sociales. Université de Montpellier.

Auger, E. (2022). Enquête auprès des jeunes saisonniers viticoles nomades dans le Médoc. Bureau des enquêtes, Cap Sciences Bordeaux.

Auger, E. (2021). Table ronde sur « les besoins en hébergement d’urgence sur le Médoc ». 81ème congrès HLM à Bordeaux.

Auger, E. (2018). « L’espace dynamique d’insertion CESAME: un espace de transition pour travailler l’émancipation des jeunes ». Colloque de l’Institut Universitaire Jeunes en Difficulté. Montréal (Québec).

Actualités de Emilie Auger

Evénements internes liés à Emilie Auger