Atelier Écriture

Responsables : Cécile Vigour, Eva Portel et Hyppolyte Kouao

Réfléchir aux enjeux et modes d’écriture en sciences sociales

L’écriture occupe une place importante dans la recherche en sciences sociales, qu’il s’agisse de textes destinés à être publiés ou de littérature grise. Pour autant, cette activité s’apprend le plus souvent « sur le tas », par l’expérience.

L’atelier vise à systématiser cet apprentissage. Lors des séances mensuelles autour d’une thématique définie par les participant.es, les échanges reposent sur deux ou trois supports :

  • un texte en cours d’écriture, proposé par un·e participant·e et discuté par chacun·e
  • une réflexion sur l’écriture, en lien avec la thématique abordée (par exemple, texte d’H. Becker)
  • le retour d’expériences de participant·es ou de chercheur.·es extérieur·es à l’atelier (par exemple, de membres de comités de rédaction)

Les objectifs

Se former à l’écriture

  • Par la pratique, en rédigeant et en relisant différents types de publications (article, chapitre, communication, plan de thèse, synopsis d’ouvrage, projet de recherche).
  • Par le témoignage d’expériences,
  • En discutant de travaux sur l’écriture.

Apprendre à discuter un papier avec bienveillance et rigueur

  • Identifier ce qui est pertinent (dans l’argumentation, le plan, le style…).
  • Formuler des propositions d’améliorations constructives.

Adapter les modes d’écriture selon

  • les objectifs poursuivis
  • la revue ou l’éditeur,
  • les publics destinataires…

Favoriser les échanges entre chercheur·es/ auteur·es plus ou moins confirmé·es.

Les thématiques (exemples)

  • Répondre à un appel à communications
  • Rédiger une introduction/ une conclusion
  • Publier dans des revues françaises
  • Ecrire un article et publier en anglais
  • Ecrire la comparaison ou les jeux d’échelles
  • Articuler cas et théorie

Les prochains événements

Aucun événement dans cette thématique n'est prévu pour le moment.