Sociologie politique de la mutation écologique : le cas de la recherche française

La thèse en bref

Année de début : 2020

Durée du projet : 2020-2023

Cette recherche doctorale vise à comprendre ce que fait « l’empreinte carbone » aux pratiques et représentations scientifiques. L’enquête suit notamment l’indicateur alternatif « GES 1point5 », élaboré par le collectif Labos 1point5, qui a pour but d’évaluer l’empreinte carbone des laboratoires.

Traitement des données

Les informations recueillies feront l’objet d’un traitement par le responsable du projet. Lui seul aura accès aux données. Seules les données strictement nécessaires à la réalisation de cette recherche seront collectées et traitées. Les données collectées feront l’objet de publications et communications scientifiques dont font partie le manuscrit et la soutenance de thèse.

Aucune communication ou publication ne fera mention de l’identité (nom, lieux, détails permettant de les identifier) des personnes ayant participé à l’enquête.

Partage et conservation des données

Les données seront conservées sur des supports protégés jusqu’à la soutenance de thèse et la publication des travaux scientifiques pouvant en être directement tirés.

Base juridique

La collecte et l’usage des données dans les laboratoires de recherche obéit aux Règlement général de protection des données personnelles (RGPD, en vigueur depuis mai 2018), sous couvert de leur mission de service public. Les participant.es y contribuent librement, ils/elles sont informé·es de ce que nous faisons dans le cadre de cette enquête et de leurs droits au sujet des données qui les concernent.

Droits des enquêté.es

Le consentement de chaque participant·e à l’enquête est formellement demandé avant que celle-ci commence. Par ailleurs, chaque participant·e peut à tout moment poser des questions à propos de l’enquête, demander à ce que les données le/la concernant lui soient communiquées, voir demander à les modifier ou, plus largement, échanger avec le responsable de l’enquête (cf. adresse ci-contre).

Ils/elles peuvent contacter directement le Délégué à la Protection des Données à l’adresse suivante :

→ DPD, 2 rue Jean Zay – Bâtiment Ariane 4, 54519 Vandœuvre-lès-Nancy Cedex
→ dpd.demandes@cnrs.fr

A noter enfin qu’il leur est possible de déposer une plainte auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) si elles ont le sentiment que leurs droits n’ont pas été respectés,

→  en ligne sur le site de la CNIL (https://www.cnil.fr)
ou en écrivant à l’adresse suivante :
→ CNIL, 3 Place de Fontenoy, TSA 80715, 75334 Paris Cedex 07

Financement

A ce stade, le doctorat bénéficie d’une demie-bourse de thèse de l’INRAE.

Mots-clés

Antoine Hardy ; écologie ; sociologie politique