Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Tristan Velardo

Éditeur : Routledge

pp. 144

Année de publication : 2024


Résumé :

Joseph A. Schumpeter made multiple contributions to economic science and beyond. Drawing on this wide range of writings, this book argues that Schumpeter provided a theoretical account of capitalism as a total phenomenon. It methodically reconstructs the “general theory” of capitalism present in Schumpeter's work and shows its consistency and limits. The book identifies three key dimensions of a Schumpeterian general theory of capitalism. First, capitalism is defined at its core as a form or method of economic change: the entrepreneur disrupts a static, equilibrium economy (which is the foundation of all economic activities) with the introduction of an innovation. He is an unbalancing and disruptive force. Second, capitalism is defined as an institutional order composed of private property, private initiative for private profit and credit. Finally, capitalism is defined as a "civilization" or culture: a set of values, attitudes, and beliefs. The general theory thus accounts for capitalism as an economic form (innovation and entrepreneurship) which is the source of economic change; supported and enabled by a particular institutional order without which innovation would remain a dead letter (private property, private profit, and credit); all this generates the culture of capitalism. This book will be of interest to readers in the history of economic thought, economic theory, innovation, political economy, and social theory.


Référence HAL : hal-04615084

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Vincent Tiberj , Kevin Brookes , Amaïa Courty , Anja Durovic , Tristan Haute , Romain Mespoulet , Simon Persico , Max-Valentin Robert

Éditeur : PUF

pp. 304

Année de publication : 2024

Référence HAL : halshs-04578640

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : François Dubet , Najat Vallaud-Belkacem

Éditeur : Éditions du Seuil et La République des idées

pp. 144

Année de publication : 2024

Référence HAL : hal-04495451

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Maud-Yeuse Thomas , Arnaud Alessandrin , Karine Espineira

Éditeur : L'Harmattan

pp. 134

Année de publication : 2023


Résumé :

L'Observatoire des transidentités (O.D.T.) est une interface de visibilité des questions trans, militantes comme universitaires. Voici des débats, des textes autour des thèmes liés aux questions transidentitaires. Ils proposent des éléments de représentations dépathologisants autour des transidentités et une réflexion transdisciplinaire sur les multiples formes que prennent aujourd'hui les identités de genre.


Référence HAL : halshs-00824617

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Marine Luce , Gilles Pinson

Éditeur : Autrement

pp. 128

Année de publication : 2023


Résumé :

À partir de l’analyse de plusieurs mobilisations à Bordeaux, qui témoignent d’une certaine humeur « métrosceptique », cet ouvrage interroge les effets de la croissance métropolitaine, tant au niveau urbain que socio-économique, et l’opposition qu’ils peuvent susciter. Il nous invite à réfléchir aux mouvements sociaux urbains, aux difficultés qu’ils rencontrent et à leur (in)capacité à dépasser la critique d’un projet spécifique et localisé pour contester la métropole en elle-même, et avoir une réelle portée politique. Il nous invite à réfléchir aux mouvements sociaux urbains, aux difficultés qu’ils rencontrent et à leur (in)capacité à dépasser la critique d’un projet spécifique et localisé pour contester la métropole en elle-même, et avoir une réelle portée politique.


Référence HAL : halshs-04086542

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Ronan Hervouet

Éditeur : Plein Jour

pp. 350

Année de publication : 2023

Référence HAL : halshs-04071138

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Joan Cortinas Muñoz , Eliza Benites-Gambirazio , Brian O'Neill , Franck Poupeau

Éditeur : Éditions du Croquant

pp. 250

Année de publication : 2023


Résumé :

L’Ouest étasunien vit une sécheresse sans précédent. Si la pénurie d’eau ne deviendra irrémédiable, selon les hydrologues, que vers 2050, il n’en reste pas moins que les principaux facteurs de vulnérabilité sont déjà présents : une croissance économique basée sur un secteur agro-industriel qui consomme de grandes quantités d’eau, un développement urbain avec des besoins énergétiques croissants et des effets déjà perceptibles du changement climatique. Face à cette situation, les autorités compétentes tâchent de promouvoir la mise en place d’une gestion plus « durable » de la ressource hydrique. Il n’est pas tant question de revoir le modèle économique et urbain à la source d’une consommation excédant les ressources que de trouver des arrangements permettant de poursuivre l’expansion économique et urbaine. L’enquête présentée dans ce livre décrypte, en s’appuyant sur la théorie des champs de Pierre Bourdieu, les ressorts sociologiques de la mise en œuvre de cette non-solution à la crise hydrique associant autorités publiques, opérateurs d’eau et ONG.


Référence HAL : halshs-03975718

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Charlotte Brives

Éditeur : Éditions Amsterdam

pp. 288

Année de publication : 2022


Résumé :

La résistance bactérienne aux antibiotiques constitue l’un des défis majeurs de la santé publique au XXIe siècle. Mais comment la combattre ? La thérapie phagique apparaît comme une réponse possible. Cette pratique méconnue, pourtant centenaire, consiste à utiliser certaines propriétés des virus bactériophages, « mangeurs de bactéries », pour traiter les infections bactériennes. Charlotte Brives en expose brillamment l’histoire, les difficultés et les potentialités : des malades cherchant à soigner des infections chroniques aux collectifs tentant d’établir de nouveaux cadres réglementaires, des recherches en laboratoire à la constitution d’essais cliniques, c’est toute la complexité et la variété des relations entre humains, phages et bactéries qu’elle met au jour. Il ne s’agit plus, en effet, de contrôler et de maîtriser les microbes, mais de composer avec eux. La phagothérapie, elle, respecte ces écosystèmes qu’ont dévastés les formes de production et d’exploitation des êtres vivants rendues possibles par les antibiotiques. Elle n’a certes rien d’un remède miracle, mais elle pourrait préserver les molécules chimiques encore efficaces tout en étant accessible au plus grand nombre.


Référence HAL : halshs-03859970

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Emmanuel Langlois

Éditeur : Armand Colin

pp. 288

Année de publication : 2022


Résumé :

Que sont devenus les junkies qui ont abreuvé nos imaginaires et nos stéréotypes autour de la drogue pendant plusieurs décennies ? Le présent ouvrage montre que cette figure s’est peu à peu diluée dans un nouveau monde des drogues qui brouille les frontières entre le licite et l’illicite, le thérapeutique et le récréatif, le normal et le pathologique, les insiders et les outsiders. Il fait le constat que la médicalisation et le succès de l’addictologie moderne ont profondément reconfiguré le sens des usages de drogues dans nos sociétés et nos vies individuelles. Dans ce nouveau monde de la « chimie sociale » qui organise un vaste continuum d’expériences psychotropiques, l’abstinence n’est plus le seul rapport socialement acceptable aux drogues qui sont désormais instrumentalisées dans de multiples politiques de l’individu. Sur la base d’enquêtes empiriques et de travaux socio-historiques, l’ouvrage est organisé autour de cinq chapitres : un survol historique pour qualifier l’évolution des usages jusqu’à la révolution addictologique, une analyse de l’expérience contemporaine des drogues du point de vue des usagers, une analyse des situations floues entre médicaments et drogues chez les insiders, une étude de la médicalisation des usagers d’opiacés traditionnels dans les programmes de substitution, et enfin une plongée chez les « grands chroniques » pris en charge dans les communautés thérapeutiques qui marquent un point limite de la médicalisation des drogues.


Référence HAL : halshs-03829978

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Sébastien Chailleux , Sylvain Le Berre , Y. Gunzburger

Éditeur : Peter Lang Verlag

pp. 410 p.

Année de publication : 2022


Résumé :

Près d’une décennie après l’annonce par Arnaud Montebourg d’un « renouveau minier français », visant à redonner une souveraineté minérale à la France, aucune nouvelle mine n’a encore vu le jour en France métropolitaine. Au-delà de la formule, le renouveau minier s’est matérialisé par une dizaine de projets d’exploration du sous-sol métropolitain, qui ont tous finalement été abandonnés. Comment ce projet de renouveau minier a-t-il vu le jour et quelle en est la trajectoire politique ? Quelles coalitions d’acteurs se sont mobilisées sur ce sujet ? Dans quels espaces en ont-ils débattu ? Quels effets a-t-il eu, au-delà du constat d’échec partagé par une majorité d’acteurs ? Voici quelques questions auxquelles cet ouvrage collectif se propose de répondre. La séquence politique du renouveau minier cristallise des dynamiques complexes et imbriquées, mettant aux prises des acteurs variés : l’État, tout d’abord, qui cherche des solutions pour sécuriser l’approvisionnement national en matières premières minérales, des industriels, aux alliances mouvantes, cherchant à s’adapter à la nouvelle donne de la « transition énergétique », ou encore des mobilisations sociales, en recomposition à cette période. On ne peut décrypter la tentative de renouveau minier qu’à partir d’une lecture en termes d’interdépendance entre ces acteurs, mais aussi en étudiant attentivement leurs contextes d'inscription : contexte économique global de super-cycle des matières premières, contexte géostratégique de sécurisation des approvisionnements pour la souveraineté économique, contexte de reconfiguration des réseaux d’acteurs et des politiques publiques liées aux ressources minières, contexte de politisations nouvelles du sous-sol sur fond de crise écologique et de montée en puissance de l’enjeu environnemental.


Référence HAL : hal-03813479

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Sébastien Chailleux , Sylvain Le Berre , Y. Gunzburger

Éditeur : Peter Lang Verlag

pp. 410

Année de publication : 2022


Résumé :

Près d’une décennie après l’annonce par Arnaud Montebourg d’un « renouveau minier français », visant à redonner une souveraineté minérale à la France, aucune nouvelle mine n’a encore vu le jour en France métropolitaine. Au-delà de la formule, le renouveau minier s’est matérialisé par une dizaine de projets d’exploration du sous-sol métropolitain, qui ont tous finalement été abandonnés. Comment ce projet de renouveau minier a-t-il vu le jour et quelle en est la trajectoire politique ? Quelles coalitions d’acteurs se sont mobilisées sur ce sujet ? Dans quels espaces en ont-ils débattu ? Quels effets a-t-il eu, au-delà du constat d’échec partagé par une majorité d’acteurs ? Voici quelques questions auxquelles cet ouvrage collectif se propose de répondre. La séquence politique du renouveau minier cristallise des dynamiques complexes et imbriquées, mettant aux prises des acteurs variés : l’État, tout d’abord, qui cherche des solutions pour sécuriser l’approvisionnement national en matières premières minérales, des industriels, aux alliances mouvantes, cherchant à s’adapter à la nouvelle donne de la « transition énergétique », ou encore des mobilisations sociales, en recomposition à cette période. On ne peut décrypter la tentative de renouveau minier qu’à partir d’une lecture en termes d’interdépendance entre ces acteurs, mais aussi en étudiant attentivement leurs contextes d'inscription : contexte économique global de super-cycle des matières premières, contexte géostratégique de sécurisation des approvisionnements pour la souveraineté économique, contexte de reconfiguration des réseaux d’acteurs et des politiques publiques liées aux ressources minières, contexte de politisations nouvelles du sous-sol sur fond de crise écologique et de montée en puissance de l’enjeu environnemental.


Référence HAL : hal-03813479

Voir sur HAL

Catégorie : Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Auteur(s) : Cécile Vigour , Bartolomeo Cappellina , Laurence Dumoulin , Virginie Gautron

Éditeur : Presses universitaires de France

pp. 436

Année de publication : 2022

Référence HAL : halshs-03798923

Voir sur HAL
More posts