Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Jean-Numa Ducange , Razmig Keucheyan

Éditeur : Palgrave Macmillan

pp. 168

Année de publication : 2018


Résumé :

This edited volume takes a close look at Nicos Poulantzas’s thought as a means of understanding the dynamics of the capitalist, neoliberal state in the 21st century. Nicos Poulantzas has left us with one of the most sophisticated theories of the state in the second half of the 20th century. Poulantzas’s influential theory draws inspiration from Marx, Lenin, Weber, and Foucault, among other thinkers, conceiving of the relationship between capitalism and the state as particularly original. This book aims to use Poulantzas’s theory of the capitalist state in order to understand important political and economic trends that have taken place since Poulantzas’s death in 1979. By entering into a dialogue with current Marxist and critical research in diverse fields such as political science, philosophy, sociology, history, and geography, this volume purports to evaluate the actuality of Poulantzas’s thought.


Référence HAL : halshs-01863389

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Nathalie Berny , Christopher Rootes

Nom de la revue : Environmental Politics

pp. 947-1165

Année de publication : 2018

Référence HAL : halshs-02445271

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Françoise Liot , Stéphanie Rubi

Éditeur : Carrières sociales éditions

pp. 442

Année de publication : 2018


Résumé :

Cet ouvrage est issu du colloque annuel organisé en 2016 par l'ISLAT et l'équipe du département Carrières Sociales de l'IUT Bordeaux Montaigne. Les contributions analysent la réforme des rythmes scolaires - intégrée dans la loi de refondation pour l'école - et ses enjeux pour l'animation socioculturelle comme pour l'éducation artistique et culturelle.


Référence HAL : halshs-02010355

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : François Dubet

Éditeur : La Découverte

pp. 270

Année de publication : 2018


Résumé :

En 1989, la chute du mur de Berlin s’est accompagnée d’une plus libre circulation des hommes, des capitaux et des marchandises, laissant croire à l’abolition progressive des frontières. Cette chimère fut rapidement démentie par l’apparition, dans différentes régions du monde, de conflits visant à redéfinir les territoires et les souverainetés, de nouvelles affirmations nationalistes et de mouvements sociaux appelant au retour des frontières perçues comme des protections économiques, culturelles et sociales. Cet ouvrage retrace, à travers l’étude de cas particulièrement éclairants, cette évolution planétaire. Il montre ainsi comment, au sein même de l’Europe, de nombreux mouvements ont revendiqué l’instauration de nouvelles frontières après les guerres de l’ex-Yougoslavie, et de quelle manière la mondialisation et la construction européenne ont renforcé de petits territoires, les émancipant de leurs voisins. Récemment, bien des pays ont édifié des murs et fermé leurs frontières afin de se protéger de vagues migratoires vues comme dangereuses : entrons-nous dans un monde où seules les marchandises, les informations et les élites mondialisées circuleront librement ? À quoi les frontières servent-elles ? À qui profitent-elles ? À qui manquent-elles ?


Référence HAL : halshs-02484767

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Laurence Morel , Marion Paoletti

Nom de la revue : Participations - Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté

pp. 7-170

Année de publication : 2018

Référence HAL : halshs-02447191

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Caroline Guibet Lafaye

Nom de la revue : Parlement[s], Revue d'histoire politique, Hors série

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

pp. 13-168

Année de publication : 2018


Résumé :

Depuis les années soixante, l’Occident a connu d’importantes vagues de protestations sociales, ouvrières ou raciales, symbolisées par Mai 68. Elles ont conduit parfois à la constitution de groupes qui ont embrassé la violence, voire la lutte armée, dans la décennie suivante. Comment les auteurs de violences radicales légitiment-ils leurs pratiques grâce à leurs interprétations du juste et à leur sentiment d’injustice ? La présentation d’une vaste enquête sur les violences militantes commises en France depuis les années quatre-vingt, illustrée par l’exemple du néo-nazisme, donne des pistes sur les démarches innovantes mises en œuvre pour saisir un phénomène qui est toujours d’actualité.


Référence HAL : halshs-02448148

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Colin Hay , Andy Smith

Éditeur : Presses de Sciences Po

pp. 470

Année de publication : 2018


Résumé :

L'économie est fondamentalement politique, la politique ne peut se comprendre sans l’analyse économique. Le postulat de l’interdépendance entre ces deux domaines est indispensable pour comprendre les formes contemporaines du capitalisme. L’économie politique fournit des outils puissants pour appréhender la contingence des phénomènes économiques et les choix sociaux qu’ils ne cessent d’engendrer. D’« Austérité » à « Travail », de « Crise financière de 2007 » à « Public choice », politistes, sociologues et économistes définissent et discutent les concepts clés, perspectives théoriques et controverses sociétales de ce vaste champ de recherche, offrant avec ce dictionnaire une synthèse unique et pluraliste des connaissances actuelles en économie politique.


Référence HAL : halshs-01862600

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Charles-Henry Cuin , Ronan Hervouet

Éditeur : Presses universitaire de France

pp. 372

Année de publication : 2018


Résumé :

Examiner l’œuvre d’Émile Durkheim (1858-1917) revient avant tout à faire un bilan de son influence sur la sociologie et ceux qui la font aujourd’hui. Cent ans après la mort de son auteur, elle peut incontestablement nous aider à mieux comprendre le monde d’aujourd’hui, du fait de la similitude entre la France du tournant du XXe siècle et celle du tournant du XXIe siècle, contextes caractérisés par la crise du lien social, la question de l’intégration sociale, mais aussi les incertitudes concernant la sécularisation des sociétés et la place des religions, ou encore les définitions de la démocratie et des fonctions de l’État. Que doit la discipline à celui qui passe pour en être l’un des fondateurs ? Quels questionnements et quelles réponses nouvelles a-t-il suscités ? En quoi, comment et pourquoi les sciences sociales contemporaines sont-elles redevables, tant à l’œuvre scientifique de Durkheim, qu’à ses orientations idéologiques ?


Référence HAL : halshs-01885686

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Catherine Achin , Alban Jacquemart , Sandrine Lévêque , Marion Paoletti

Nom de la revue : Travail, genre et sociétés

Éditeur : La Découverte

Année de publication : 2018


Résumé :

« Pour son premier numéro consacré au vote, et en l’occurrence aux votes pour l’élection présidentielle de 2017 en France, Travail, genre et sociétés publie les premiers résultats d’une recherche collective, ALCoV (analyses localisées comparatives du vote), financée par l’Agence nationale de la recherche. Elle s’appuie sur une analyse longitudinale, fine et intensive du vote sur plusieurs scènes territorialisées, croisant questionnaires à la sortie des urnes, dépouillement des listes d’émargement, entretiens panélisés et observations de la campagne électorale. Cette démarche permet d’analyser les attitudes des citoyen·ne·s face aux transformations structurelles de la démocratie en France (crise du consentement, abstentionnisme, choix « radicaux »), dans la configuration politique inédite de l’élection présidentielle de 2017. Elle privilégie une analyse des comportements politiques ancrée dans les logiques sociales qui les produisent et permet ainsi de renouveler la compréhension des dimensions genrées de la formation des choix électoraux. »


Référence HAL : halshs-01997793

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Patrice Godier , Thierry Oblet , Guy Tapie

Éditeur : Éditions du Moniteur

pp. 215

Année de publication : 2018


Résumé :

Bordeaux séduit. Bordeaux attire. Bordeaux s’ouvre à ses territoires environnants. La belle endormie s’est assurément éveillée. Cet éveil a désormais une dimension métropolitaine. Quels sont les ressorts de ce saut d’échelle ? Les singularités ? Les nouveaux enjeux auxquels la métropole doit faire face ? Ce livre retrace les conditions de la transition métropolitaine bordelaise à travers l’analyse de trois thématiques : la mobilité, qui représente le vecteur de conscience métropolitaine par excellence, les activités de la nouvelle économie numérique, enfin le phénomène des démarches participatives et sa diffusion à l’échelle métropolitaine, qui renouvelle la démocratie locale. Bordeaux apparaît ainsi comme le laboratoire d’un nouveau modèle métropolitain. La notion de métropole campagne revendiquée ici comme référence semble à cet effet marquer durablement son positionnement. Enfin, la comparaison avec les actions d’autres villes du monde (Curitiba au Brésil, Cincinnati aux États-Unis) sur certains aspects et défis communs avec Bordeaux – telle l’organisation d’une métropole mobile respectueuse de l’environnement – ouvre le champ de la réflexion et complète l’approche locale menée par l’équipe de chercheurs.


Référence HAL : halshs-01703928

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Guy Tapie

Éditeur : Presses de Sciences Po

pp. 248

Année de publication : 2018


Résumé :

Qui aujourd'hui n’a pas entendu parler de Jean Nouvel, Le Corbusier ou Antoni Gaudí, du Centre Pompidou dont l’architecture industrielle en plein centre de Paris créa la polémique au début des années 1970, ou encore du musée Guggenheim à Bilbao ? Si quelques architectes stars et certains bâtiments ont acquis une notoriété médiatique mondiale, l’architecture reste pourtant une discipline peu connue des Français. Considérée d’abord comme un domaine savant d’expression artistique, l’architecture est aussi victime de cette image réductrice, formée pour l’essentiel par les rares références patrimoniales dispensées à l’école. Pourtant, la singularité de l’architecture est de s’éprouver partout, tout le temps, dans un cadre de vie. La consultation, chaque jour plus fréquente, des habitants sur des projets d’urbanisme, la sensibilité croissante aux économies d’énergie, et l’action des médiateurs de l’architecture changent aujourd’hui peu à peu la relation des Français à l’architecture, sinon aux architectes. Dans la tradition de la sociologie des représentations, l’ouvrage restitue les résultats d’une vaste enquête interrogeant différents publics (candidats au concours d’entrée des écoles nationales supérieures d’architecture et étudiants diplômés, architectes en activité, grand public et médiateurs) sur leur connaissance d’une discipline et d’une profession qui engagent le rapport du citoyen à l’espace bâti dans lequel il vit.


Référence HAL : halshs-01714927

Voir sur HAL

Catégorie : Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

Auteur(s) : Oscar W. Gabriel , Éric Kerrouche , Suzanne S. Schüttemeyer

Éditeur : Palgrave Macmillan

pp. 392

Année de publication : 2018


Résumé :

Notwithstanding its contemporary critics, political representation remains at the core of democratic politics. Based on a comparative research project that gathered data from observations, surveys, experiments and expert interviews, this book examines the process and the quality of political representation in France and Germany from a dual perspective. First, it analyzes MPs’ behavior during their district activities. Second, it investigates the perceptions and evaluations of the represented, the French and German citizens. In ten chapters different facets of MPs’ activities as well as citizens’ attitudes are comparatively investigated. The book is relevant for Politics scholars and practitioners at national parliaments to better understand representative democracies, and it may also contribute to improve representation itself.


Référence HAL : halshs-01728932

Voir sur HAL