Massimo Prearo

Chercheur Chercheur·ses associé·es Autres
Contacter Massimo
ResearchGate Site personnel
Site géographique Departement de Sciences Humaines
Université de Vérone
Italie

Bio

Massimo Prearo est actuellement chercheur l’Université de Vérone, où il étudie la construction et l’implémentation des politiques publiques liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre, en considérant l’influence qu’exercent les mobilisations anti-genre.

Ces dernières sont d’ailleurs l’objet de son dernier livre: L’ipotesi neocattolica. Politologia dei movimenti anti-gender (Mimesis, 2020), en cours de traduction en français. Sur le même sujet, il a coécrit avec Sara Garbagnoli La croisade « anti-genre ». Du Vatican aux manifs pour tous (Textuel, 2017).

Avec Noemi Martorano, il a co-dirigé le livre Migranti LGBT. Pratiche, politiche e contesti di accoglienza (Edizioni ETS, 2020), sur les migrations et les migrant·es LGBT.

En tant que boursier Marie Curie (2013-2015), il a publié le livre: La fabbrica dell’orgoglio. Una genealogia dei movimenti LGBT (Edizioni ETS, Pisa 2015).

Il est titulaire d’un doctorat en études politiques de l’EHESS de Paris. Sa thèse a été publiée sous le titre Le moment politique de l’homosexualité. Mouvements, identités et communautés en France, PUL, 2014.

Il contribué à la fondation de la revue électronique scientifique Genre, sexualité & société, qu’il a aussi dirigé (2010-2018).

En 2022 il a reçu le prix Emma Goldman Award.

Thèmes de recherche

  • politiques et mouvements LGBT
  • mouvements et politiques anti-genre
  • études de genre et sexualité

Responsabilités scientifiques et institutionnelles

  • Responsable scientifique du Centre de recherche PoliTeSse - Politiques et Théories de la Sexualité (Univerdsité de Vérone)

Principales publications

Livres

2020. L’ipotesi neocattolica. Politologia dei movimenti anti-gender, Milano, Mimesis.
2017. La croisade «anti-genre». Du Vatican aux manifs pour tous, Paris, Textuel (avec Sara Garbagnoli).
2015. La fabbrica dell’orgoglio. Una genealogia dei movimenti LGBT, Pisa, Edizioni ETS, coll. «àltera / PoliTeSse – Politiche e teorie della sessualità».
2014. Le moment politique de l’homosexualité. Mouvements, identités et communautés en France, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, coll. «Sexualités».

Dernières contributions

2021. «Italy’s LGBT movement and interest Groups», in Donald P. Haider-Markel (ed), Oxford Research Encyclopedia of LGBT Politics and Policy, Oxford University Press, pp. 1058-1072.
2021. (aves David Paternotte) «Europe’s LGBT Movement: France», in D. P. Haider-Markel (ed), Oxford Research Encyclopedia of LGBT Politics and Policy, Oxford Univeristy Press, pp. 458-471.
2021. «The Moral Politics of LGBTI Asylum: How the State Deals with the SOGI Framework», Journal of Refugee Studies, vol. 34, n. 2, June, pp. 1454-1476.
2019. «Family Day, movimenti e mobilitazioni anti-gender: un progetto politico neocattolico», Genesis. Rivista italiana delle storiche, XVIII / 1, pp. 21-43.
2018. (aves Anna Lavizzari) «The anti-gender movement in Italy: Catholic participation between electoral and protest politics», European Societies, 21, 3, pp. 422-442.
2017. «Le cadrage religieux de la mobilisation « anti-genre » : une étude micro-événementielle du Family Day», Genre, sexualité & société, 17, Automn 2017.

Actualités de Massimo Prearo

Pas d'actualités pour le moment